Épigraphie tolbiacienne

https://i0.wp.com/lespierresquiparlent.free.fr/images2/ctMA863c.jpeg

Ne pas nourir (sic) le singe qui s’agite au tableau.

Source : Corpus inscriptionum Tolbiacum

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Art, Philosophie, Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s